Ce blog est un voyage immobile...
Un Voyage intérieur et nostalgique. Nostalgie d'une passion née le jour où j'ai acheté ma première machine électronique, c'était un Saitek Electronic Chess Partner et nous étions en 1992.
J'ai passé des nuits à essayer de le battre. Et puis un jour j'ai réussi et je suis passé à un autre niveau et à d'autres machines et j'ai ensuite, par la force des choses, arrêté.
20 ans après j'ai commencé une collection pour tenter de retrouver cette période et j'ai bien sur commencé par lui.
J'avais 40 ans peut-être pour anéantir une période de crise intérieure qui s'annonçait... Je ne sais pas...

Niveau échecs J'ai toujours été un joueur occasionnel donc de niveau moyen.
Mon intérêt principal reste ses machines mélancoliques, que je présente dans ses posts au travers ma collection. Une présentation bucolique et vagabonde qui est un parti-pris.

Bonne Promenade !


Pascal


SCISYS SUPERSTAR 28K




"Un succès mondial pour le nouveau venu de Hong-Kong!"
Mais une étoile peut-elle être comparée à une Constellation?

Le Scisys Superstar a été en 1984 un des premiers programmes de l'ancien champion du monde junior Julio Kaplan également mathématicien-développeur et aussi magicien. 
Le premier étant le Turbostar 432.
Il sera rapidement suivi par le Superstar 28K et le Superstar 36K. 

Il est possible de mettre à jour le module en ouvrant le capot bleu.
Nous en reparlerons plus loin.

Le Superstar version prototype a joué le 3ème WMCCC de 1983 à Budapest.
Scisys avait décidé de défier le Constellation de Novag -  le best seller à l'époque et à donc embauché pour celà: Julio Kaplan. 

"Les programmes de Kaplan se distinguent par leur connaissance des échecs et un style de jeu relativement humain".

En fait un développement plutôt basé sur un algorithme sélectif que sur la force brute.



La plupart des programmes de KAPLAN développés pour SciSys ou Saitek se retrouverons ensuite sur les RadioShack  avec une belle différence, une horloge plus faible donc les machines seront nettement moins performantes.

Au milieu de son développement, il a été inscrit aux Championnats du monde d'échecs des micro-ordinateur qui se sont déroulés à Budapest en octobre 1983. L'objectif était de participer à une compétition anonyme pendant la phase de développement du programme. 
Les organisateurs ont cependant utilisé le nom de Superstar X à la consternation de Scisys. 
Bien qu'en développement le Superstar X a fini à égalité avec le Novag Constellation de David Kittinger, et le Fidelity Sensory 9 de Dan et Kathe Spracklen.
Un bel exploit!
Caractéristiques Techniques:
Fabricant:          SciSys (modele 205)
Année:              1983-84
Programmeur:   Julio Kaplan
Processeur:       Hitachi 6502Y  - 8 bit
Vitesse:            2 MHz
ROM:                24 Kb
RAM:                4  Kb
Biblio. :            2500
Niveaux:           24
ELO:                1530

 "Le Superstar est un ordinateur d'échecs sophistiqué qui enregistre automatiquement vos mouvements sur son échiquier. Il dispose de 24 niveaux extrêmement flexibles et d'un certain nombre de fonctionnalités très avancées qui augmenteront votre plaisir du jeu. Ces fonctionnalités «intelligentes» rendent l'ordinateur particulièrement facile à utiliser."
Timeline 1983:
SciSys: Chess Companion II - 
NOVAG: Constellation
MEPHISTO: Excalibur - Mephisto III
Autres: Fidelity Destiny + Modules Capablanca/Gruenfeld (Chafitz Modular Game System)

Le Superstar s'est avérée être un peu plus faible que le Constellation (Elo 1597). De plus, le Constellation avait une longueur d'avance et était déjà vendue en grand nombre. La version du Constellation 3.6 MHZ fut un vrai succès.
La force du Superstar : le jeu de fin de partie supérieur à la moyenne.
C'était la faiblesse des programmes de Kittinger pour Novag. 

Cette machine dispose d'un emplacement pour des modules d'ouvertures supplémentaires appelés KSO [Kasparov Selected Opening] - répertoire d'ouverture d'environ 35 000 à 36 000 demi-coups avec de nombreuses variantes jouées par K.



Une fonctionnalité intéressante déjà présente sur le Sensor Chess I et II et aussi sur le Turbostar 432

Le design, comme dans le cas du Mark V et de l'Explorer, est le produit du studio d'Ian Sinclair (le frère de l'inventeur des PC Sinclair) embauché par Scisys.

«le design futuriste est essentiel pour les produits informatiques»


Notice:








Fonctionnalités:

Réflexion pendant le temps de l'adversaire
24 niveaux de jeu, 8 normal + 8 tournois + 8 problèmes
Résout les problèmes de mat en 8 coups
Affiche la profondeur de la recherche
Affiche le mouvement immédiat.
Interrompt la réponse immédiate
Retour sur toute la partie.
Large bibliothèque d'ouvertures, classique et hypermoderne.
Modules de programme échangeables.
Joue en noir ou blanc
Joue contre lui-même.
Fonction Arbitre.
......




"Le meilleur produit fini et, à mon avis, le plus beau ordinateur d'échecs de moins de 200 $, le Superstar.
Il aurait été le meilleur  il y a seulement un an. Aujourd'hui, il est encore compétitif, mais pas tout aussi bon que Novag Constellation ou le nouveau Fidelity Chess Challenger Sensory 9.
Son style de jeu semble rappeler celui de Steinitz (le programme, attention à vous), car il essaie de jouer un jeu éminemment positionnel, montrant à cet égard une meilleure compréhension que la plupart programmes d'échecs. Cela semble particulièrement vrai dans les finales autres que les fins de roi et de pion, où il a joué, parfois, d'une manière assez convaincante. Mais parfois le jeu ne semble pas compenser son handicap tactique par rapport au Chess Challenger Sensory 9 et en particulier au Constellation. La compréhension positionnelle tend à être, parmi les ordinateurs d'échecs, aussi superficielle qu'un espace non limité (???). Par conséquent, une machine de jeu positionnelle
semble être, au moins dans une certaine mesure, une contradiction dans les termes, même si parfois un tel dispositif vous donnera l'illusion d'une meilleure conception stratégique du jeu que d'habitude. Je ne veux pas sonner le glas sur le Superstar. Il joue un jeu intelligent et offre un bon rapport performance- prix. S'il était tactiquement plus rapide et plus agressif dans son style, La superstar devrait être une valeur imbattable."
***

Source: Computer Chess Digest Annual 1984 - Critique: Superstar (28K).


Parties:

Cette machine m'a été donné par JB. Donné car la vente initiale n'a pas été conclue, la machine ayant subi un choc pendant le transport.
Elle reste définitivement bloqué sur MAT.
J'ai donc tenté de la réparer en la démontant en supposant fortement que l'EPROM soit HS..




Sans démonter la mappe conductrice très fragile et sur-collée.

L'emplacement de la ROM.


Le fameux Processeur Hitachi 6502


L'EPROM Hitachi HN482764G
J'ai donc enlevé la ROM et effectué un démarrage PROC+RAM= Le jeu s'allume mais reste bloqué.
En replaçant la ROM toujours le même symptôme .
En démarrant sans ROM le jeu démarre sans possibilités de jouer mais il n'est plus bloqué sur MAT.
Je pense que l'EPROM est HS! Mais je ne suis pas électronicien donc je suppute.
Seule possibilité retrouver ou  reprogrammer une ROM ou faire tourner une ROM d'un autre machine Scisys.
Je tenterai plus tard avec un Scisys Sensor Chess.
Et dans un dernier temps en l'envoyant à Gerardo Mateo Aka Los Proyectos de Berger.

Dommage c'est une magnifique machine. Mais avec le temps! tout s'en va.









« Seuls peuvent vivre comme le vrai Wanderer ceux que nul lien n'attache, capables de répondre à l'appel du dehors sans accorder un regard à ce qu'ils abandonnent" Sylvain TESSON