Articles

Ce blog est un voyage immobile...
Un Voyage intérieur et nostalgique. Nostalgie d'une passion née le jour où j'ai acheté ma première machine.
J'ai passé des nuits à essayer de la battre.Un jour j'ai réussi puis je suis passé à un autre niveau et à d'autres machines et j'ai ensuite, par la force des choses, tout arrêté.
20 ans après j'ai commencé une collection pour tenter de retrouver cette période.
J'avais 40 ans peut-être pour anéantir une période de crise intérieure qui s'annonçait... Je ne sais pas...
Niveau échecs J'ai toujours été un joueur occasionnel, mon intérêt principal reste ses machines solitaires et mélancoliques, que je présente dans ses posts au travers ma collection. Une présentation bucolique et vagabonde qui est un parti pris assumé.
Bonne Promenade !
Pascal

L'EXPLORATION DU MOIS

MILLENIUM THE KING PERFORMANCE

Il fallait bien me l'avouer il me fallait sortir de la préhistoire.
Il manquait dans ma collection du récent avec un minimum de connectivité.
J'ai donc cassé ma tire-lire pour acquérir cette machine de 2019 chez Variantes.
Depuis 5 ans c'est le retour en grâce des échiquiers électroniques et c'est le bonheur! Enfin pour ceux qui ont les moyens.

   PREMIÈRE PARTIE:    Déballage et première découverte
J'ai longtemps hésité à prendre ce modèle car le DGT Centaur, tout récent aussi, me plaisait particulièrement mais malheureusement celui-ci ne possède aucune connectivité vers l'extérieur; ce qui lui manque cruellement car l'affichage façon Liseuse est top.
Particularité: avec "The King" il est possible de jouer aux échecs aléatoires "Chess960".
Une nouveauté!
J'ai donc flashé. Nous verrons bien ensuite.

Ces 2 échiquiers électroniques de moyen de gamme (aux environs des 400 euros) comblent le trou entre les machines low-cost qui n'intéressent p…

NOVAG SUPER FORTE C

SAITEK KASPAROV CENTURION

Articles les plus consultés

SAITEK TURBO ADVANCED TRAINER

SAITEK KASPAROV CENTURION







« Seuls peuvent vivre comme le vrai Wanderer ceux que nul lien n'attache, capables de répondre à l'appel du dehors sans accorder un regard à ce qu'ils abandonnent" Sylvain TESSON